Queendomino, Kingdomino 2.0 ?

Posté par:


Avec les mêmes bases que son aîné, Queendomino apporte plus de complexité, de stratégie et d’interaction en y ajoutant des bâtiments, des chevaliers, des tours, une nouvelle zone (la ville), une reine et même un dragon.


Plus complexe, mais du coup moins fluide que Kingdomino. Où Kingdomino mettait tout le monde d’accord, Queendomino s’adresse ici à des joueurs plus réguliers et donc divise un peu plus les avis.

Qu’à cela ne tienne, Queendomino est un jeu à part entière, même si effectivement un peu moins accessible (après deux ou trois parties le jeu sera vite apprivoisé), à la maison on valide à 100% et on ne peut que rester bouche bée devant la qualité du matériel et les nouvelles idées apportées par le maître incontesté des montagnes.


On aime :
-la qualité du matériel
-la stratégie et l’interaction apportée
-la possibilité de le coupler à Kingdomino
-les parties plus longues (familial+)

On aime moins:
-les parties plus longues (familial)
-plus compliqué à prendre en main
-moins fluide que son aîné

  • Note : 7/10
  • Nombre de joueurs : 2 à 4
  • Durée : -30min
  • Prix : 27€
  • Âge : à partir de 8 ans
  • Éditeur : Blue Orange
  • Auteur(s) : Bruno Cathala
  • Illustrateur(s) : Cyril Bouquet
Partager
0

À propos de l'auteur:

Passionné de jeux de société ! "Ce n'est pas que j'aie vraiment peur de mourir, mais je préfère ne pas être là quand ça arrivera."

Ajouter un commentaire