Tapestry, les tapisseries du Jamey !

Posté par:

Quand j’ai vu l’engouement qu’il y avait autour de ce jeu, je me suis dit: »Fab, ne saute pas directement sur ce jeu ! Ok c’est Jamey Stegmaier, ok le matériel à l’air dingue, mais il y a tellement de buzz autour, c’est sûrement surévalué »

Alors quand on m’a proposé de jouer une partie, je n’ai pas hésité une seule seconde. (Bon, même si on m’avait proposé de jouer à Qui est-ce, à Touché coulé ou au Monopoly, j’aurais accepté, mais bon…)
Quelle claque je me suis pris !

Le matériel est juste incroyablement fou, la mécanique est soignée aux petits oignons, la multitude de choses à faire ainsi que le nombre de cartes proposé offre à Tapestry une forte rejouabilité.

Les joueurs ont la lourde tâche de créer et de développer une civilisation fictive. Quatre voies de développement sont possibles : la science, la technologie, l’exploration et les guerres. D’autres actions sont également à remplir pour gagner des points comme augmenter vos revenus ou construire une capitale.

Je n’aurai qu’une seule chose à dire : « Foncez ! ». Pour moi, c’est un coup de cœur.


On aime :

  • le matériel
  • les figurines pas fofolles mais peintes
  • l’équilibre des échelles d’action
  • les règles sur 4 pages
  • la multitude de possibilités
  • Jamey Stegmaier

On aime moins :

  • l’interaction assez faible
  • le prix
  • peut être déséquilibré en fonction des cartes civilisation choisies

Caractéristiques :

  • Note : 8,5/10
  • Nombre de joueurs : 1 à 5
  • Durée : 2h-3h
  • Prix : 89,90€
  • Âge : à partir de 12 ans
  • Éditeur : Matagot
  • Auteur(s) : Jamey Stegmaier
  • Illustrateur(s) : Andrew Bosley, Rom Brown

Partager
0

À propos de l'auteur:

Passionné de jeux de société ! “Je ne crois pas en l’au-delà mais j’emmènerai quand même des sous-vêtements de rechange.” "Ce n'est pas que j'aie vraiment peur de mourir, mais je préfère ne pas être là quand ça arrivera."

Ajouter un commentaire